Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 00:00

Robin le petit concertiste


Robin est un petit garçon révolté. Pour lui, la terre entière lui en veut. Derrière toute cette violence et agressivité, se cache un don extraordinaire doté d’une grande timidité et sensibilité.  Robin est pianiste. Lorsqu’il se trouve derrière cet instrument dix fois plus grand que lui, celui-ci se retrouve seul au monde. Pour lui, plus rien n’existe. Autour lui, seul règne le désert. Son corps entier est dépendant de ce monde extraordinaire tel que la musique.

 

Robin est envouté par les touches de piano qui glissent sous ses doigts. Il n’entend plus personnes seul ses doigts le guide sur ses touches d’ivoire ressemblant à du velours. Robin est fier il joue comme un professionnel. L’avenir est devant lui, peut- être un jour deviendra- t-il un concertiste. II continue les études de piano avec acharnement. Son toucher son jeu s’améliore de jour en jour. Soudain, le jour tant attendu par Robin arrive enfin. Il va faire son premier concert.

 

    Le soir du concert est arrivé, Robin a le trac. Toutefois, il veut réussir ce concert. Robin oublie tout ce qui se trouve autour de lui et joue une sonate de Beethoven à la perfection. Un concert qui dur deux heures. Une fois le concert terminé, Robin est acclamé par le public. Il en veut encore et toujours. Impossible pour le petit Robin de quitter la scène. Le public en veut encore. Un grand succès pour Robin. Le petit Robin n’a qu’une hâte…. C’est de recommencer pour le prochain.

 

 

Histoire personnalisée dédiée à Robin de la part de Sophie Rabussier

Tous droits réservés

2012

Repost 0
Published by Rabussier Sophie - dans histoires personnalisées
commenter cet article
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 00:00

Melvin et le trésor

 

Un matin d’automne, le ciel est maussade et menaçant. Le vent souffle, la mer est houleuse. Melvin le pirate, doit prendre le bateau ce matin, il part à la recherche du fameux trésor mystérieux. Celui dont on parle depuis si longtemps. La pièce rare que tous les pirates aimeraient trouver. La chance aurait-elle sourit à Melvin aujourd’hui ?.....persuadé que ce sera le cas, Melvin est tout excité. Il court encore et toujours, cherche dans les moindres  coins du bateau afin de trouver le plus petit indice qu’il soit.  Il le  nettoie de fond en comble. Le trésor est introuvable. Imperturbable, Melvin cherche, sans malheureusement grand succès.

 

Toutefois, il tente une nouvelle méthode. Il descend dans la cave du bateau, afin de cherche dans la malle où  il rangeait tous les merveilles qu’il rapportait de ses ballades. Sitôt le sac retrouvé, il remonte. Il met le bateau en route et continue sa promenade, tout en continuant minutieusement son chemin. Il ne veut pas perde un seul instant de tout ce qu’il voit sur son chemin. Afin d’observer le moindre détail, il prend la lunette astronomique et observe très attentivement sa promenade.

 

- Stop ! Mais que vois-je….. On dirait une grosse grotte. Il faut que j’aille voir cela de plus près.

 

Il cherche un endroit afin de pouvoir accoster le bateau et de revenir sur la terre ferme, afin d’en avoir réellement le cœur net. Il descend du bateau se munit d’une corde afin de fixer le bateau ferment contre un arbre. Quelques pas plus loin, Melvin en reste béat…..effectivement, une belle grotte illuminée est là devant lui.

 

- Oh là, là, quelle belle grotte….Cela mérite une visite plus approfondie.

 

Melvin n’en croit pas ses yeux. Lui qui voulait depuis si longtemps voir une grotte de près, le jour J est enfin arrivé. Il continue sans cesse et découvre énormément de belles choses. Quand soudain, tout en continuant sa promenade à pied, le voilà qui trébuche dans quelque chose. Il se baisse pour voir ce qui l’avait fait trébucher.

Une magnifique pièce d’or.

 

- Hourra…..Je le savais ! En me levant ce matin, je savais que cela allait être une bonne journée. La preuve à l’instant. Je vais continuer mon chemin, peut-être y en aura- t-il d’autres.   

Il trouve de merveilleuses stalagmites.

 

- Oh il y a encore quelque chose…

 

Un superbe gros tas de pièces d’or se trouve devant ses yeux.

 

- Hourra, je suis riche….Je le savais qu’un jour ce serait mon tour.

 

MeIvin est si heureux qu’il ne cesse de palper les pièces d’or.

 

Histoire écrite par Sophie rabussier, dédiée à MeIvin

Tous droits réservés 2014

 

 

Repost 0
Published by Rabussier Sophie - dans histoires personnalisées
commenter cet article
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 00:00

Enzo le dresseur de tigres

 

 

Bonjour mesdames, messieurs. Je m’appelle Enzo, je suis dresseur de tigres. Regardez, comme ils sont beaux. De plus, gentils et tellement affectueux. Ils savent chanter, danser et compter.  Quelques fois, ils leurs arrivent de jouer de la musique.

 

Enzo est fier de ses tigres. Il tourne autour d’eux, rien ne se passe. Toutefois, il y a  certaines heures où celui-ci ne se risque pas de s’en approcher. Durant l’heure du repas, par exemple. Quand ils sont affamés, ils peuvent devenir atroces. Ils ne se métrisent plus. Auquel  cas, Enzo reste sagement à l’écart. Ou encore au moment du réveil. Pour certains d’eux, il peut être très difficile.

 

Quelques heures plus tard, une fois que Sacha est bien réveiller celui-ci se risque à faire un numéro. Enzo à de la chance, Sacha est dans son bon jour. Il veut bien faire tous les exercices que son maitre lui propose. Il tente d’en essayer un nouveau. Sacha refuse. Ne connaissant pas ce numéro, il part bouder dans son coin.

Enzo ne l’entend pas de cette manière, il part chercher des morceaux de viandes fraîches. Sacha en raffole. Celui-ci ne résiste ni à l’odeur, ni au goût.

 

Sacha est lancé. Enzo peut en profiter pour faire ce qu’il veut de lui. Quand soudain, une  ravissante petite chienne fait son entrée sur la piste. Sacha n’écoute plus rien. Son maître peut l’appeler, il s’en moque. Il est amoureux.  Il ne pense qu’à Iris la petite chienne.

 

Sacha est amoureux.

 

Enzo n’en revient pas.  Depuis le début de sa carrière, c’est la première fois qu’un animal de son cirque tombe amoureux.

 

Histoire dédiée à Enzo de la part de Sophie rabussier.

Histoire écrite par Sophie rabussier

Tous droits réservés

2013

Repost 0
Published by Rabussier Sophie - dans histoires personnalisées
commenter cet article
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 00:00

                                                                  Erwan le petit danseur

          

 

               Il était une fois un petit garçon qui s’appelle Erwan. Erwan rêve depuis qu’il petit, de devenir danseur étoile. Il adore la danse. Chaque moment de la journée, le petit Erwan danse, même la nuit s’il le pouvait. Un jour, alors qu’il se trouvait en vacances chez sa grand-mère, elle l’emmène voir un gala de danse. Erwan ne tient plus en place, ses pieds bougent tout seul. Impossible pour lui, de tenir en place. Aucun doute, le petit Erwan veut être danseur. Voyant qu’il ne pouvait s’arrêter de danser, sa maman finie par céder à caprices. Le lendemain matin, en se réveillant le petit remet ça. Il veut être danseur. C’est décidé, elle l’inscrit à des cours de danse.

 

- Bon c’est décidé ! 

 

- Tu as le dernier mot ! 

 

 Je vais t’inscrire à des cours de danse. Mais tu vas devoir travailler très dur ! 

   Parfois, tu devras faire des sacrifices ! 

 

Le petit Erwan, écoute sa maman avec beaucoup d’attention. Il allait enfin voir son rêve se réaliser.

 

- Oui, maman ! Je te promets je ferais tout ce qu’il faudra pour réussir. 

 

Le petit Erwan prend des cours de danse. C’est le meilleur de la classe. Il est très doué !

       Soudain, un concours a lieu, Erwan le fait. Son papa et sa maman ont peur pour lui. C’est le plus jeune de sa section.

 

- Et si jamais il échouait !  dit sa maman

 

- Pas de panique ! Il y a une séance de rattrapage. Il pourra toujours la passer.

 

Arrive le moment de l’examen. Erwan entre dans la salle, se met en position, et commence à faire des pointes. Il les réussi avec succès. Des entrechats suivent, et pour terminer la série d’examens, le grand écart est exigé. Erwan qui était pourtant le plus jeune du concours le réussi avec succès.

Le petit Erwan est tout excité, et tremble de peur.

 

- Aura-t-il réussi ? 

 

- Ses efforts vont-ils être payant ? 

 

La famille entière tremblait pour lui, en attendant le résultat. Soudain, l’heure du résultat final sonne.

 

- Le vainqueur du concours est Erwan ! 

 

Fou de joie, Erwan n’en peut plus. Il saute partout, il ne fait que danser durant des heures. Il est incontrôlable. Son rêve va devenir réel, il va devenir danseur étoile.

 

Dédié à Erwan

 

Histoire écrite par Sophie Rabussier

Tous droits réservés

2010

 

 

 

P.S : Pour avoir la votre, envoyez-moi un e-mail avec le prénom de la personne souhaitée, avec son prénom et ce qu'il aime.


Repost 0
Published by Rabussier Sophie - dans histoires personnalisées
commenter cet article
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 00:00

Les cheveux or

 

 

 

Il était une fois, une petite fille qui s’appelait Anélia. ses yeux sont bleus. Sur ses joues étaient dessiné de belles pommettes roses. Anélia passait son temps à gazouiller du soir au matin. Toute la famille était folle de joie, et fière de ce petit bout qui venait d’arriver.


Les parents, mieux vaut ne pas en parler. Une petite fille de plus, la vie ne peut pas être plus belle.

 

Soudain, alors que tout le monde regarde la petite Anélia Avec amour et tendresse, quelque chose se passe.

 

Des cheveux couleur or envahisse  petit à petit la  tête d’Anélia.


Trop    petite pour comprendre, elle  gigote sans cesse. Etonnée de ce qu'il se passait.

 

- Au secours ! Que se passe-t-il ? Il y en a de plus en plus !  

- Non…..Je n’en veux pas ! Je suis encore trop petite ! 

 

- Je veux avoir mon mot à dire ! 

 

Rien à faire, les cheveux ne veulent rien entendre. Ils envahissent la pauvre petite tête d’Anélia.

 

Surprise, sa maman la prend dans ses bras. Elle l’emmène jusqu’à la salle de bain, afin que la petite puisse se voir dans la glace.

 

Une fois devant la petite se regarde, et là soudain la voilà qui pousse un grand cri:

 

- Ah, quelle horreur ! Je ressemble à un monstre chevelu ! 

 

La petite Anélia pose ses petites mains devant et dit:

 

- Ah ! Non pitié ! Pas maintenant, je suis encore trop petite pour voir un film d’horreur. Rendez-moi ma belle figure ! 

 

Soudain, Anélia ouvre de nouveau ses jolis yeux bleus La chevelure du monstre avait disparu. A la place, on pouvait apercevoir un beau petit bébé tout rose avec de beaux cheveux couleur or tout bouclés.

 

Histoire personnalisée dédiée à Anélia de la part de Sophie rabussier 

Histoire écrite par Sophie Rabussier

Tous droits réservés

2011

 

Repost 0
Published by Rabussier Sophie - dans histoires personnalisées
commenter cet article
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 00:00

Christie et  la galette capricieuse

 

Bonjour, je m’appelle Christie. Je suis très gourmande, en plus c’est un jour très spécial. Celui de la galette des rois.

- Je suis heureuse, j’adore ça. Je dirais même que c’est mon péché mignon.

La galette des rois, c’est ma période préférée. En plus, c’est une bonne chose, car elle se trouve à côté de Noël.

Des périodes que j’affectionne énormément parce qu’on dévore.  

Il y a toutes sortes de galettes. Certaines sont fourrées à la frangipane ou à la pomme, ou d’autres parfums.   

  

De plus, des surprises sont installées à l’intérieur. Les enfants sont heureux, ils adorent ça. Ils attendent ce moment toute l’année. Toutefois, mademoiselle la galette fait sa mauvaise tête.  Elle ne veut pas être mangée.

- Non, non, et non ! C’est décidé, je ne serais pas mangée !.

Tout à coup……, elle disparait, elle fond, enfin bref….. Tout ce qu’elle peut faire pour éviter d’être mangée, elle le fait.  Celle-ci fait la coquine, elle disparaît, elle fond. Enfin bref, tous les moyens sont bons.

- Tu ne m’auras pas ! Rétorque  la galette.

Malheureusement   la galette commence à  être essouffler.   

- Eh, eh, je me doutais bien que j’allais finir par t’attraper.

Soudain,   mademoiselle la galette se met à maigrir. Christie qui la tenait bien serrer entre ses mains s’écrie :

- Oh, ça alors ! Où est-elle  passée !          

 

Heureuse, celle-ci saute de joie en s’écriant :


- Aah, aah , je savais bien que je serais pas mangée !.

Eh oui, la galette capricieuse n’était en fait qu’une petite coquine. Elle saute de joie encore et toujours. La galette distraite ne fait plus attention. Quand soudain, celle-ci ne faisant plus attention à quoi que ce soit, se trouve à la portée de Christie. Celle-ci qui avait très faim, saisit l’occasion et s’empresse de l’attraper.

 

Christie rétorque ironiquement :

 

- AAH, je savais bien que je finirais par t’avoir !.

 

Christie qui avait plus d’un tour dans son sac, gémit :

 

- Oh non…..pitié, ne me mange pas !

 

Christie qui attendait ce moment- là depuis si longtemps réplique :

 

- Ah et comment ! Je vais me faire un réel  plaisir même ! Depuis le temps que j’en rêve !

 

 Soudain, on entend :

 

- GLOOPS ! hum que c’était bon ! cela aurait été dommage de s’en priver !

 

La petite Christie était arrivée à ses fins et avait finalement englouti mademoiselle la galette.

 

Histoire écrite par Sophie rabussier

Tous droits réservés

2013

Repost 0
Published by Rabussier Sophie - dans histoires personnalisées
commenter cet article
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 00:00

Julie et la perle magique

 

Julie est une petite fille âgée de huit ans. Elle adore la mer. Son rêve serait qu’un jour, elle puisse découvrir tous ses secrets.  Comme chaque année, elle et sa petite famille prépare tout le nécessaire pour le départ. Cette fois, pour une semaine. Bien déterminés à trouver les secrets de la mer. Tout le matériel est rangé dans une grande valise….. Pelle, râteau, seau, sac plastique, et tout le nécessaire pour la pêche.

Julie creuse sans arrêter, elle découvre pleins de jolies choses.

De jolis coquillages, de belles étoiles de mer, des crevettes, des moules et des crabes. Quand soudain….., la petite demoiselle n’en croit pas ses yeux. Elle s’arrête net. Un immense tas de perles se trouve devant elle. Parmi toutes celles qu’elle a devant elle, il y en a une qui attire plus son attention. Sa brillance est plus forte. Julie s’en approche afin de la voir de plus près.  Effectivement la perle brille plus fort que les autres.

(Elle cache certainement un secret  ) pense-t’elle.

 

Quand tout à coup, elle voit l’un des coquillages entre ouvert. A l’intérieur de celui-ci un morceau de  lettre dépassait légèrement. Attirée par la curiosité, elle va  la chercher afin de découvrir, ce qu’il y est inscrit :

 

«    Quelques années plus tôt, une sorcière vivait dans un château qui se situait au fond de la mer. Un véritable petit paradis.    Elle s’appelait « Croque-croque »

 

La sorcière Croque croque était une femme au visage laid, cheveux repoussants remarqué par son caractère changeant.

Chaque personne n’étant pas du même avis qu’elle, elle poussait une colère.

 

Ce jour- là, la sorcière Croque croque avait  très faim. Mieux valait ne pas la contrarier. Il valait mieux exécuter ses désirs, et ce sans discuter.  Sinon on pouvait aller au- devant  de sérieux ennuis.

 

Histoire écrite par Sophie Rabussier

Tous droits réservés

2014

Repost 0
Published by Rabussier Sophie - dans histoires personnalisées
commenter cet article
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 00:00

Julie et la perle magique

 

Julie est une petite fille âgée de huit ans. Elle adore la mer. Son rêve serait qu’un jour, elle puisse découvrir tous ses secrets.  Comme chaque année, elle et sa petite famille prépare tout le nécessaire pour le départ. Cette fois, pour une semaine. Bien déterminés à trouver les secrets de la mer. Tout le matériel est rangé dans une grande valise….. Pelle, râteau, seau, sac plastique, et tout le nécessaire pour la pêche.

 

Julie creuse sans arrêter, elle découvre pleins de jolies choses.


De jolis coquillages, de belles étoiles de mer, des crevettes, des moules et des crabes. Quand soudain….., la petite demoiselle n’en croit pas ses yeux. Elle s’arrête net. Un immense tas de perles se trouve devant elle. Parmi toutes celles qu’elle a devant elle, il y en a une qui attire plus son attention. Sa brillance est plus forte. Julie s’en approche afin de la voir de plus près.  Effectivement la perle brille plus fort que les autres.

(Elle cache certainement un secret  ) pense-t’elle.

 

Quand tout à coup, elle voit l’un des coquillages entre ouvert. A l’intérieur de celui-ci un morceau de  lettre dépassait légèrement. Attirée par la curiosité, elle va  la chercher afin de découvrir, ce qu’il y est inscrit :

«    Quelques années plus tôt, une sorcière vivait dans un château qui se situait au fond de la mer. Un véritable petit paradis.    Elle s’appelait « Croque-croque »

 

La sorcière Croque croque était une femme au visage laid, cheveux repoussants remarqué par son caractère changeant.

Chaque personne n’étant pas du même avis qu’elle, elle poussait une colère.


Ce jour- là, la sorcière Croque croque avait  très faim. Mieux valait ne pas la contrarier. Il valait mieux exécuter ses désirs, et ce sans discuter.  Sinon on pouvait aller au- devant  de sérieux ennuis.

 

Histoire écrite par Sophie Rabussier

Tous droits réservés

2014

Repost 0
Published by Rabussier Sophie - dans histoires personnalisées
commenter cet article
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 00:00

Hugo et le dinosaure

 

Hugo est un petit garçon, qui adore le monde magique. Il rêve depuis toujours, de rencontrer un dinosaure. Les voir dans les livres, ne lui suffit plus. Il a besoin d’en rencontrer un vrai.

Un matin lors de son petit déjeuné, toute la famille est présente. Hugo fidèle à lui-même, est mal réveillé. Il ne parle pas. Impossible d’ouvrir les yeux. Son papa s’en rend compte et lui dit :

- Hugo, tu devrais te réveiller mon chéri. Je te réserve une surprise.

Le petit adore les surprises, comme par magie une paupière  commence à remuer. Puis c’est au tour de l’autre. Hugo finit par ouvrir complètement les yeux. Miracle, il se met aussi à parler.

- On va où ?

- Ce matin, nous allons au zoo.

- On va y voir des dinosaures ?

- Surement….

Le petit se prépare avec hâte, et en route pour une journée complète au zoo. Une heure plus tard, tout le monde arrive devant le  magnifique zoo. Celui-ci est immense. Les premiers animaux que l’on aperçoit en arrivant, sont les dinosaures. Le petit reste muet. Il est en admiration. Devant lui, ses animaux préférés. Si admiratif, le petit se surprend à rêver à haute voix.

- Si seulement, je pouvais en monter un…..

Le dirigeant du zoo entend le petit et dit :

- Dis voir petit….Cela te plairais de monter sur l’un d’eux ?

Hugo n’en croit pas ses oreilles. Son rêve va au-delà de ses espérances. Non seulement il aura vu de près ses animaux favoris, mais en plus, mais il va monter sur l’un d’entre eux.

Deux minutes plus tard, le dirigeant revient avec un  immense dinosaure. Hugo est impressionné.

- Il est haut !

- Ne t’en fait pas, il est habitué aux enfants. De plus, je reste là.

Le dirigeant monte Hugo sur le dinosaure, et commence la petite promenade.

Hugo n’a pas peur, mais pas très rassuré tout de même.

Le dirigeant emmène Hugo à dos de dinosaure, visiter le parc. Toute la petite famille suit derrière. Hugo est fier. Son rêve est au-delà de ses espérances.

La famille prend des photos, afin d’immortaliser ce moment magique.

La promenade terminée, Hugo descend. Il remercie poliment le dirigeant.

Celui-ci lui demande :

- Alors petit, la promenade t’a plu ?

- Oh oui alors, répond Hugo.

- J’espère qu’un jour on le refera.

Hugo était ravi, son rêve est plus que réalisé. Il s’en souviendra toute sa vie.     

 

 

Histoire personnalisée dédiée à Hugo

écrite par Sophie rabussier.

Tous droits réservés 2014

Repost 0
Published by Rabussier Sophie - dans histoires personnalisées
commenter cet article
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 00:00

Oh là, là, les poules !

 

Samuel est un jeune garçon. Il adore les animaux. Son rêve serait d’avoir des poules. Les années passent, Samuel grandit,  son rêve  l’obsède. Les poules l’envahissent. Jusqu’à en devenir un cauchemar. Toutes les nuits, Samuel fait le même rêve….les poules viennent à lui, et lui disent :

- Emmènes –nous avec toi, nous te rendrons heureux.

 

Le premier jour, Samuel se réveille en sursaut :

- Ce n’est pas possible, je deviens fou !

- J’entends des poules parler. Mon imagination me joue des tours !

 

Fidèle à son habitude, six heures  Samuel se lève. Il faut soigner les poules. Il entre dans le poulailler, pas un bruit. Que des ronflements. Discrètement, il se faufile dans le coin ou habituellement les œufs sont pondus…..quelle n’est pas sa surprise……

Quatre beaux gros œufs en or, l’attendaient.

Ils brillaient à nous en éblouir. Samuel n’en croit pas ses yeux. Il hurlait dans tout le poulailler :

- Je ne suis pas fou, je ne suis pas fou….mon rêve est réel. Les poules me l’avaient bien dit. Je suis riche.

Pondez, pondez mes petites poules….je vous adorerais toujours.

 

Histoire personnalisée dédiée à Samuel.

Ecrite par Sophie rabussier

Tous droits réservés

 

2014

Repost 0
Published by Rabussier Sophie - dans histoires personnalisées
commenter cet article

Présentation

  • : Les petites histoires de Sophie
  • Les petites histoires de Sophie
  • : Une histoire par jour pour vos enfants
  • Contact

Bienvenue

    

 

 

 

Bonne visite dans mon blog

 

 

Les Petites Histoires de Sophie

amour-anime pt-18

Recherche

Du nouveau dans le blog des petites histoires de Sophie !

Vous avez envie d'une histoire ?  Alors venez m'écouter dans mon nouveau site " myspace"


https://new.myspace.com/sophierabussier